Passer au contenu

Au passé simple – Archives

Décembre 2017

 Gourmand International

J’ai plaisir et fierté d’annoncer que le collectif La transformation du cidre au Québec – Perspective écosystémique, édité par les Presses de l’Université du Québec, a remporté le Gourmand Award canadien dans la catégorie Boissons traditionnelles. Je signe L’histoire synoptique du cidre au Québec, le chapitre premier de cet ouvrage, paru en mai dernier sous la direction d’Anaïs Détolle et Martin Cloutier.

Je partage donc avec bonheur les honneurs de cet «Oscar» du bien écrire sur le bon boire!

Les Gourmand Awards sont décernés annuellement depuis 1995 par Gourmand International aux livres de gastronomie, de cuisine et de vin de 205 pays, en 88 catégories. Les lauréats nationaux iront en finale internationale pour le «Meilleur au monde» de leur catégorie, en début de 2018.

Voir Gourmand International à http://www.cookbookfair.com/

Le communiqué des Presses de l’Université du Québec:
puq_commprixgourmandawards (PDF, 210 Ko)

Bien faire, le faire savoir.

Les détails sur cet ouvrage sont à la page Bibliographie générale, en haut d’écran.

 

Mai 2017

Comment? comment?
Une gazette égarée?
Que se passe-t-il? 

Il se passe que nous pensons à toi, à vous, et voici une 16e livraison de la Gazette des artistes (PDF, 960 ko), à cette date que nous ne pouvions pas ne pas souligner. Nous y avons mis plein de beaux souvenirs, certes, mais aussi du futur et de l’à venir, et du bon présent toujours créatif, généreux et souriant.

Nous espérons vous trouver là, toutes et tous, dans ces mêmes aimables circonstances.

Nous pensons à ces riches moments souvent, très fort et avec émotions.

Bons vents et belles couleurs à vous,
Alain et Conrad  (hyperlien vers le site de PIBO)

PS
Les quinze Gazettes précédentes sont à télécharger
sur la page Médias et presse.

 

Mars 2017

Le roman maritime insolite
Le naufrage d’Éléphant
et autres navigations du Babordais en mer de Cocagne

est disponible depuis le début de mars 2017,
sur le site du Babordais.

Cet ouvrage est une suite du roman maritime La mer de Cocagne (Hurtubise, 2014), où le matelot noueur premier brin Babordais a découvert les infinies richesses du Saint-Laurent, en 1541. Au lendemain de ce périple, en première apparence éprouvé par le sort en compagnie de son rabelaisien chat Jambe-de-chien, le Babordais sera largement dédommagé par la vie. On le verra dans ce nouveau roman.

Un roman maritime à paraitreLe naufrage d’Éléphant n’a pas trouvé son âme sœur dans le monde improbable et commercial de l’édition. J’ai donc choisi de l’extraire des entrailles de l’ordinateur où il dort inutilement depuis deux ans, d’en faire une mise en page professionnelle et de l’offrir, aux formats ePub et PDF.

Le naufrage d’Éléphant est disponible en téléchargement libre et contribution volontaire sur la page https://babordais.ca/l-oeuvre/le-naufrage  ou cliquer sur l’image, vous serez redirigé.

Quelques lignes sont à lire déjà ici, sur les Pages de caractère[s], bandeau du haut.

Téléchargez le communiqué (PDF, 760 ko) au format Lettre ou A4

Voir la page Sur chantiers pour les ouvrages en cours et la Bibliographie maritime pour les publications de 2015 et avant.

Tous les ouvrages publiés sont disponibles par la page Contacts et achats.

Aout 2016

La conférence Saint-Laurent, mer de Cocagne

À la Fête des chants marins de Saint-Jean-Port-Joli

Dès le retour de Résidence 2016, j’ai eu le fort grand plaisir d’être invité par la Fête à prononcer cette conférence, à deux occasions, dans la programmation régulière.

Je dois souligner la persévérance de cette organisation à inscrire sans faute des conférences à son programme. Oui à la fête et au spectacle, mais oui aussi à la connaissance, la curiosité et la découverte.

La conférence Saint-Laurent, mer de Cocagne présente le géant à l’époque des Grandes découvertes — le XVIe siècle —  par les explorateurs européens en général et les marins basques en particulier, irréductibles pêcheurs de morue et chasseurs de baleines.

La conférence a été prononcée avec beaucoup de plaisir et d’interaction sur le site de la fête, à Saint-Jean, et au Musée maritime du Québec, à L’Islet-sur-Mer, devant un total d’environ 80 personnes.

Visitez la page Offre de conférences et lectures de ce site pour les détails de cette prestation (contenu et logistique), si d’aventure vous souhaitiez l’inscrire à une programmation (bibliothèque, festival thématique, centre de loisirs, université populaire, groupe d’intérêt. etc.).

 

 

Avril 2016

J’avais oublié celle-ci…

L’entrevue à la TVCVM au salon du livre de Québec en avril 2015 – La mer de Cocagne

EntrevueTVCMa complice journaliste culturelle de la télévision de Charlevoix Elise Tremblay vient de la mettre en ondes, agenda de ministre oblige… mais on n’a rien perdu pour attendre.

La mer de Cocagne était alors déjà en librairie depuis un an, le roman avait eu le temps de se faire une place dans l’espace d’imaginaire des lecteurs, l’auteur avait un peu appris à voir évoluer « son petit » dans le grand monde.

Elise et moi étions tous deux en pleine forme et, à mon avis biaisé et personnel, il s’agit là de la meilleure entrevue donnée à ce jour sur le roman maritime La mer de Cocagne.

À voir par ICI ou cliquer sur l’image.
(dans un nouvel onglet, 8 : 17 min. sur le site de la TVC).

Bon vent ! Ça sent bon la mer !

Mars 2016

ENQUÊTE
sur une profession extrêmement dangereuse : écrivain

Je vous invite TRÈS chaleureusement à prendre la demi-heure nécessaire à la révélation des dessous de cette part occulte de notre profession : le maquis perdu d’avance des écrivains contre les éditeurs véreux. Vous apprendrez là que l’écriture est un métier périlleux.

EnqueteL’épisode 22 de la saison 2015 de l’émission ENQUÊTE (0u cliquer sur l’image), sur ICI TouTV, dresse le tableau.

Pour ma part, je m’en tire assez bien : j’ai eu cette année le front (ou le flair ?) de refuser de publier chez une des vedettes de cette enquête et j’ai le bonheur de travailler avec un excellent éditeur —  non, pas lui qui fait office de psy-défouloir et que j’ai eu à rôtir dans ma gamelle ces quelques dernières années —,  un vrai professionnel à Montréal.

Merci aussi de faire circuler cette enquête auprès de vos ami’es lectrices et lecteurs, afin qu’ils connaissent la véritable valeur sous-jacente de ce qu’ils tiennent dans leurs mains durant leurs loisirs.

 

Février 2016

Les communications autour de la Résidence 2016

Ce n’est plus un projet, c’est une réalisation en cours. Autour de cette résidence d’artistes, les travaux  vont bon train, suffisamment pour que commence la diffusion de nouvelles et d’actualités diverses. La Gazette des artistes a été mise au point en collaboration avec l’équipe de réalisation en Touraine, le premier numéro est paru le 15 février.

GazetteArtistes01Téléchargez la première Gazette à partir d’ici : GazetteDesArtistes01
ou par une visite à la page Résidence 2016, afin de connaitre les détails de cette réalisation.

Il est possible de s’abonner à cette publication (environ 15 numéros d’ici fin-juillet) en me faisant parvenir votre adresse de courriel. Vous pouvez pour cela utiliser le canal des Commentaires : cliquez sur le titre de l’article, l’accès aux commentaires est au bas de la page.

Tous les numéros de la Gazette seront aussi disponibles en téléchargement, au fur et à mesure de leur parution, depuis la page Médias.

 

Février 2016

Une recension à la radio d’ICI

La radio d’ICI à Québec, par la voix et grand métier de la journaliste Anne-Josée Cameron, a fait une recension du roman maritime La mer de Cocagne. Elle a aimé. Bémol, mais elle a aimé et perçu les bons sentiments, les belles choses, à mon avis. Toutefois, madame Cameron est comme la plupart d’entre nous au Québec : nous sommes beaucoup plus familiers avec Minas Tirith, le Mordor, (de Tolkien) et Poudlard (de Rowling) qu’avec le Saint-Laurent, qui pourtant dit-on coule dans nos veines.

Mais l’important, c’est qu’elle ait aimé et qu’elle le propage.

Allez, on se fait plaisir :

« Il y a énormément de recherches historiques, on voit que c’est quelqu’un qui connait l’univers de la mer sur le bout de ses doigts. Alain Boucher a été muséologue, passionné de la mer, chroniqueur maritime aussi. »
Et encore :
« Avis aux gens qui s’intéressent à la navigation, c’est un roman historique passionnant, fouillé, recherché, c’est La mer de Cocagne. »

ICILachausseeÇa fait du bien !

À écouter ici, depuis le fil audio d’ICI(Radio-Canada) :
sous la binette de Catherine Lachaussée, dans le menu
de l’Audio fil du jeudi 11 février 2016, cliquez sur
15h22 Les arts et spectacles
et démarrer la lecture audio.

 

Décembre 2015

Droits d’auteur
avec Claude Robinson, au nom de tous les créateurs

Les groupements et associations d’artistes RAAV, Copibe©, SARTEC, UNEQ et
Access Copyright publient une courte vidéo dans laquelle Claude Robinson souligne
l’importance des droits d’auteur pour les créateurs. Il rappelle aussi la nature
des redevances, matérialisation financière versée aux artistes en vertu de ces droits.

Initiateur du projet, le Regroupement des artistes en arts visuels (RAAV) désirait
modifier la perception qu’a le grand public du droit d’auteur, en l’expliquant en mots
simples et en le liant étroitement au quotidien des créateurs.

Claude Robinson a mené avec succès un combat de vingt ans contre Cinar,
finalement condamné pour plagiat. L’auteur et illustrateur expose que
« la copie illicite de toute œuvre, qu’elle soit cinématographique, musicale
ou littéraire, revient en somme à dépouiller des créateurs d’un revenu nécessaire
pour vivre et continuer de créer. »

D’une durée de 1:29, la vidéo en diffusion libre est disponible ICI.
Ne vous en privez pas, faites circuler !

 

Novembre 2015

Une fiche de dégustation de cidre

BOUCHER l’écrivain poursuit la migration des contenus depuis son
microsite de rédacteur professionnel 408cm2 vers celui-ci, davantage orienté
vers son œuvre littéraire.

Le plus récent ajout est une fiche de notes de dégustation de cidre,
créée en 2012 et mise à jour et rafraichie en novembre 2015. Cette fiche s’était
avérée nécessaire aux travaux entourant la recherche et l’écriture de
La petite histoire du cidre au Québec suivi de La fabrication du cidre maison
(voir la page Bibliographie générale, bandeau du haut).

Cette fiche est téléchargeable (PDF, 70ko) depuis la page … et cidre aussi ! en formats Lettre et A4, à imprimer rect0-verso.

Il ne vous restera qu’à déguster !